Rapport 4 : Littérature du future, ontologie du livre.

Plusieurs types de littérature existent. Mais certains ont tendance à influencer notre future, et notamment le future de la littérature et l’ontologie du livre.
Au Japon, le phénomène du Keitai Shôsetsu persiste. C’est un roman issu du téléphone portable, via les messages comme texto.  Le Keitai Shôsetsu peut donc être considéré comme un média mobile. La diversité mobile agit en effet sur notre mode de vie et sur celle des autres, mais aussi sur le future. Ce mode d’écriture qui pourrait être considéré comme électronique a influencé la littérature contemporaine mais aussi la pensée des jeunes et continue à gagner en popularité. Cette forme de littérature est en général envoyée sous forme de courriel ou bien sous forme de SMS. Toute personne peut donc y avoir accès dès qu’elle le souhaite. De plus, il y a eu énormément de critiques contre ce style car il y a une limitation des caractères (100-150 caractères par chapitre) et le style d’écriture est fragmenté. Mais ces critiques n’empêcheront pas le Keitai Shôsetsu de devenir une forme de littérature du future.
Par ailleurs, le Light novel, est un autre type de littérature qui est destiné à un public de jeunes également, notamment collégiens et lycéens. C’est un autre type de roman japonais. Ces petits romans contiennent énormément d’informations que l’on ne peut pas retrouver dans les mangas ou dans les anime par exemple. De plus, ils sont très appréciés et bien vendus. Le Light novel pourrait donc influencer la littérature du future, en devenant le type de roman le plus évalué par les jeune.

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.