Rapport #4

Le syndrome Galapagos.

Le terme de société “galapagos” désigne une société vivant isolée des autres et de la globalisation. Ce terme provient des îles Galapagos, connues pour leur faune rare et protégée des activités de l’Homme ce qui a permis la survie de nombreuses espèces animales.

Concernant le Japon, on emploie ce mot pour définir le marché du téléphone portable, qui ne s’exporte pas en dehors des frontières et qui ne possède aucun concurrent. De la même manière que les îles Galapagos, on peut penser que l’arrivée d’une concurrence au marché japonais pourrait sérieusement mettre en péril cette activité qui jusque alors était protégée. Le “ketai” est un élément indispensable à la vie quotidienne des japonais qui ne peuvent s’en passer et qui en possède plusieurs. Le téléphone portable japonais possède une technologie plus avancée que celle des Européens ou des Américains car il permet à ses utilisateurs de faire des courses, de payer leurs frais de transports, de commander des cadeaux… en bref il est utilisé bien différemment au Japon (et généralement en Asie du Sud Est) que dans les autres zones du globe. Le portable est donc devenu une manière de vivre, de consommer dont on ne peut plus se passer au Japon, son industrie est en pleine essor pour répondre aux attentes d’un public toujours plus exigeant.

This entry was posted in 4eme cours 26/10/12. Bookmark the permalink.