La liberté d’expression

Tout d’abord, la liberté d’expression est considérée comme une valeur, une liberté fondamentale, est se trouve donc inscrite dans la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme.

“Tout individu a droit à la liberté d’opinion et d’expression, ce qui implique le droit de ne pas être inquiété pour ses opinions et celui de chercher, de recevoir et de répandre, sans considérations de frontières, les informations et les idées par quelque moyen d’expression que ce soit.” (ONU, 1948, article 19)

Elle donne alors le droit à chacun de pouvoir penser ce qu’il souhaite, mais également d’exprimer son opinion, par n’importe quel moyen, dans tous les domaines.

Elle est souvent restreinte par certaines conditions particulières qui interdisent l’incitation à la haine raciale, nationale ou religieuse ou l’appel à la violence physique contre les individus. Il en est de même pour la diffamation, la calomnie, le négationnisme, l’atteinte à la propriété intellectuelle, l’atteinte au secret professionnel.

Cette liberté d’expression a souvent été atteinte dans l’histoire. Par exemple, récemment, en janvier 2015, celle ci a été clairement attaquer lors des attentats contre le journal “Charlie Hebdo”, ayant user de ce droit peu avant.

Cette liberté, aussi importante qu’elle soit, est fragile, car trop souvent limitée, dans les médias surtout.

This entry was posted in exposition de soi 2015 rapport 5. Bookmark the permalink.