La fillette et le renard ~ le minimalisme

 

En littérature, le minimalisme c’est une manière de faire entrer le lecteur dans le récit en lui donnant complètement libre court à son imagination. Les personnages, par exemple, sont tout sauf originaux, ils sont simples, et vivent des vies ordinaires.

Une des caractéristiques est l’économie de mots, ainsi, peu d’adjectifs, adverbes ou détails plus qu’il ne devrait y en avoir. L’auteur fournit le cadre, et à nous d’évoluer sur cette base là.

Dans mon cas, j’ai voulu raconter une histoire donc plutôt simple et courte, et à chaque fois que j’écrivais une phrase, je la reprenais et la recoupais pour qu’elle soit la plus simple possible. Je me suis ensuite retrouvée avec une petite histoire qui pourrait presque être une fable, sur fond de morale, et très ouverte pour que n’importe qui s’imagine n’importe quoi avec les personnages, le fond, l’histoire en générale.

La fillette et le renard

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.