Création des romans Rapport 1 : Haiku

Dans le cadre du développement des nouveaux techniques il est important de voir les transformations qui les suivent dans plusieurs domaines de la société et de la culture.
Ayant une passion pour la littérature et les sciences linguistiques je me suis trouvé à m’apprendre sur le nouveau roman et la nouvelle dramaturgie. L’arrivée des téléphones portables et d’internet a bouleversé la manière d’écriture et a permis de donner la naissance aux nouveaux genres littéraires emojis, mini-romans sur twitter et keitai shosetsu et d’autres.

Souvent limitées par quantité des caractères ces créations littéraires doivent prendre l’ampleur dans d’autres aspects. Une des premières associations de la littérature minimaliste est le haïku.
Haïku est un poème court japonais qui possède plusieurs caractéristiques particulières et est présenté sous la forme des trois vers de 5, 7 et 5 syllabes. Traditionnellement l’origine du haïku est attribuée à Basho Matsuo, poète japonais. Haïku classique s’est catégorisé en quatre saisons de l’année, pourtant avec le temps d’autres thématiques et formes sont émergés.
Ce qui m’attire dans le haïku est le contenu vaste et profond dans un corps poétique très court et rythmé. Le genre de haïku est pertinent et riche en métaphores et allégories. Ce principe peut être visible dans les dernières tendances de la communication : le message devient plus court tandis que le contenu reste le même ou bien grandit.

L’exemple de Haïku classique :

temple de Suma
j’entends la flûte qui s’est tue
dans l’ombre des arbres

désolation hivernale
dans le monde monochrome
le bruit du vent

tant et tant de choses
me reviennent à l’esprit
fleurs de cerisiers !

En se basant sur le genre de haiku et de senryu j’ai expérimenté avec la poésie syllabique en prenant pour le sujet la vie Parisienne. Les thèmes utilisés dans la série étaient le cliché, Paris touristique, les stéréotypes français, le quotidien aussi que la gastronomie française.

Voici sont quelques exemples de la série :

Métro et boulot

Dodo est optionnel

Ma vie parisienne

 

Baguette and armpit

Exquisite combination

Any day in Paris

illustration par Nini Santos

illustration par Nini Santos

Riverside is full

Everybody’s drinking wine

The spring has arrived

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.