L’impact des médias mobiles dans la surinformation

Andy Warhol disait que quand on observe la même image terrifiante de façon répétitive, cette dernière fini par ne plus avoir aucun effet sur nous.

Je m’interroge en effet, car l’époque où il vivait n’était pas autant la cible des images qu’elle ne l’est au jour d’aujourd’hui, au XXI ème siècle.

Quel est l’impact des médias mobiles dans l’exposition aux images, et dans l’emmagasinement d’informations ?

Quand en regardant la télé, qui n’est pas vraiment un média mobile en tant que tel, nous voyons et entendons qu’une personne est morte assassinée de trente coups de couteau à 12 heures ,  et si à 14 heures , de la meme journée, il se trouve qu’une autre personne dans le sud de la France, succombe de ses blessures suite à une bagarre en face d’un collège pour jeunes adolescents. Il y a donc une première information qui est donnée, par la télévision, mais généralement, on ne va pas emporter la télévision avec nous au travail, donc pour avoir connaissance de la deuxième information il nous faut avoir un média mobile, comme par exemple une tablette ou un téléphone mobile car même si on achète un journal dans la rue il n’est pas réédité toutes les heures!

Nous sommes donc constamment informés avec l’apparition des medias mobiles dans notre société moderne, mais quel en est l’impact ?

Par la meme occasion  avec les informations il y a les images qui vont avec, et il peut être impressionnant de constater que on peut avoir quasi instantanément tout types d’images à notre portée avec internet, si au XXI ème siècle, un enfant de huit ans ne sait pas a quoi ressemble une vraie bagarre, il peut regarder une vidéo sur youtube, ou si il veut voir l’image de la blessure d’ un coup de couteau sur un être humain il lui  suffit de taper les mots clés sur google.

Alors où va t-on avec cette proximité face aux informations, et aux images ?

Il s’en resultera surement un manque d’empathie, et une société désensibilisée. Car il n’est pas facile de grandir avec la frontière entre la réalité de la vie et celle du web.

This entry was posted in Exposition de soi 2018 rapport 1. Bookmark the permalink.