YouTube un nouveau tremplin numérique vers l’écriture de soi ?

Un journal intime est un ensemble d’événements rédigé sous forme d’un recueil. Son contenu met en avant des actions, des réflexions et les sentiments de l’auteur. Habituellement daté, un journal intime peut être tenu de façon plus ou moins régulière en fonction de la durée de l’événement évoqué. Ces évènements sont souvent liés à des périodes particulières telles que la maladie, la guerre, le deuil, les relations amoureuses, les problèmes familiaux, etc.

Tenir un journal intime est une pratique assez ordinaire exercée par de nombreuses personnes. Généralement tenu secret, il peut également être destiné à un grand public et publié lorsqu’il est rédigé dans le cadre d’une pratique littéraire. Le journal est donc à la fois une pratique ordinaire et un genre littéraire.

Cependant la forme d’un journal n’est pas fixée, le genre est très variable notamment en fonction des époques. C’est ce que l’on remarque de nos jours avec le développement d’internet et notamment de plateformes qui permettent de développer cette pratique. Ainsi l’écriture de soi est loin d’être marginalisé.

Le média social d’hébergement de vidéos en ligne YouTube a instauré ces dernières années de nouvelles tendances permettant de développer cette écriture de soi d’une manière à surmonter son expérience et son histoire par le discours à travers des vidéos. Ces dernières portent le nom de “Storytime” et de “Draw my life”.

 

Qu’est-ce qu’une vidéo “Storytime” ? 

Les vidéos “Storytime” ont pour concept de partager une histoire ou une anecdote de sa vie passée à ses abonnés. Ces vidéos peuvent être à la fois drôles, tristes, émouvantes, voire honteuses dans certain cas. La plupart du temps les storytimes ne dure pas plus de deux vidéos et ciblent majoritairement les jeunes abonnés. Cependant, certains abonnés déplorent le fait que certaines de ces vidéos soient fausses et que les histoires soient inventées juste pour récolter des vues, des clics et des réactions. Les titres deviennent de plus en plus excessifs et même mensongers. On parle alors de narration égocentrique qui a pour but de faire du buzz.

Qu’est-ce qu’une vidéo “Draw my life” ? 

“Draw my life” traduit en français par “ma vie en dessin” est un type de film d’animation où l’auteur raconte sa vie à travers des dessins. Chaque dessin représente un événement dans la vie de l’auteur. Le principe de ces vidéos est utilisé pour raconter des choses assez variées telles que des histoires familiales, des difficultés rencontrées ou encore de réussites. “Draw my life” sont des vidéos courtes de 5 à 30 minutes. L’intérêt de ce type de vidéo réside dans la manière dont l’histoire est racontée. La créativité, l’humour et l’originalité sont donc essentiels. Il n’y pas besoin de beaucoup de matériel pour réaliser ce type de vidéo. Un simple marqueur et un tableau blanc suffisent largement. De plus, la technique de dessin n’est pas non plus essentiel pour ce genre de vidéo autobiographique ; des chiffres clés, des mots, voire les hashtags peuvent remplacer le dessin.

 

Ces phénomènes viennent tout droit des États-Unis et sont déjà adoptés par beaucoup de Youtubeurs français. Avec pour but de satisfaire leurs abonnés en apportant toujours de nouveaux contenus, ces vidéos atteignent des centaines de milliers de vues. Ces vidéos prouvent également que le journal intime ne se limite plus à un écrit autobiographique mais s’étend de manière à dénoncer une injustice et à rétablir une vérité, voire à justifier son existence.

This entry was posted in création des romans 2019 rapport 2. Bookmark the permalink.