Un coquelicot dans un désert

Court ou Long ?

Court ou long

 

La Main

La main

Le métro parisien 

Avant cette année, je n’avais jamais emprunté le métro parisien… Enfin peut-être une ou deux fois lorsque j’étais petite, mais je ne m’en souviens pas très bien de cette expérience.
C’était une grande découverte pour moi, qui viens de la campagne où les enseignes, magasins, écoles (crèches, primaires, collège et lycée) sont toutes proches. Il n’y a pas l’utilité d’avoir de gros moyen de transport tel que le tramway, ou le métro… Bref, c’était un jour d’été, lorsque j’avais reçu mon pass Navigo zone 1 à 5, j’avais hâte d’aller seule à Paris ! Mais mon grand frère m’avait averti qu’à Paris, il était préférable d’être accompagné, notamment pour le métro ! Ouai… c’était un vrai labyrinthe la première fois où j’y suis allée, j’étais donc livrée à moi-même …
Mais ce qui me faisait rire, même à l’heure actuelle, ce sont les panneaux de directions qui sont sensés nous aider… Et lorsque j’avais demandé de l’aide au guichet, la seule chose que le personnel a fait, c’était de m’avoir donné un foutu plan map & guide guide Paris SNCF !
Sinon, j’aime bien les métros en plein air, on voit défiler le paysage de Paris! Mais je préfère le Ter, au moins il n’y a pas de gens louches…

Le métro Parisien

Sans écharpes, sans de couleurs ?

Sans écharpes, sans de couleurs

Sleepwalker

Déambulant dans l’ombre
Ses pas dansent à la nuit tombée
L’insomniaque jalouse ses rêves pleins d’ivresses
L’inconnu est son essence
Guidé par Morphée, la musique l’envoute comme un possédé
Le vide est son néant
Un funambule au pair qui chevauche les cauchemars
Sa traversée frôle la lévitation
Somnambule, vagabond n’importe tout où.

Sleepwalker

About hysaki.hoang

Téléphones portables, cosplay, purikura, manga et encre de Chine. Entre la communication quotidienne et les arts, ce cours m'inspire agréablement. En effet un objet banal de nos jours, le téléphones portable est un outil qui permet aussi bien de créer une oeuvre appart entière, que des instruments traditionnelles tels que des pinceaux ou du crayon à papier. La technologie fait part dans ce monde artistique qui évolue constamment au fur du temps. L'art numérique entre dans les arts, innove et donne de l'inspiration aux arts. Etonnant soit-il, cet art est tout aussi extravagant qu'excentrique. Cet art m'interpelle et me fascine, effectivement la jeunesse nippone très liée à la société, l'exprime dans les arts comme le manga ou le cosplay. Je pense que le cours que vous tenez va m'enrichir davantage sur le pays du soleil levant, et ainsi que je performe à mes projets futures.
This entry was posted in journal intime/ autofiction 2013. Bookmark the permalink.