rapport n°5

Les outils Médiatiques face aux évènements inhabituels :

 La médiatisation des catastrophes tient au caractère exceptionnel des phénomènes naturels et à la perturbation qu’elles occasionnent dans la vie sociale normale. Elle amalgame deux messages : la description des phénomènes (inondations, éboulements, séismes, tempêtes et autres avalanches) compose un message mêlant nature, divin, destin ; la relation des douleurs des victimes et des opérations de sauvetage constitue un message (parfois critique) sur l’organisation sociale. Elle transmet l’expérience des victimes au reste de l’humanité, voire aux générations suivantes. Fonctionnelle, elle appelle à la rescousse, donne des consignes, renforce ou affaiblit les instances dirigeantes, argumente dans une polémique, conteste un projet, culpabilise certains acteurs, revendique des droits pour répondre à des besoins concrets. Il s’agit aussi de ressouder la communauté brisée (contact entre survivants, renforcement du pouvoir, reconstitution de l’esprit communautaire) à travers une représentation collective de la catastrophe.

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.