3ème rapport: La différence dans la façon de personnaliser les dispositifs mobiles, et dans le comportement des utilisateurs

Le téléphone portable a révolutionné notre vie quotidienne en nous permettant de communiquer sans fil, partout où il y a un réseau de téléphonie mobile. Il a été conçu en 1973 par Martin Cooper, directeur de la recherche et du développement chez Motorola.  Mais c’est à partir de 1990 qu’il y a eu un vrai essor du téléphone portable.

De nos jours le téléphone portable est devenu presque indispensable. Au Japon, plus communément appelé « Keitai », il fait partie intégrante de la société. De même que pour les français, sans leur téléphone portable, ils sont perdus.

En plus d’être un outil de communication, on lie une sorte d’amitié avec notre téléphone. Il nous permet de stocker nos photos, nos messages, notre agenda et maintenant nos mails. Il conserve une partie de notre vie privée et c’est la raison pour laquelle il devient plus qu’un objet, c’est un avatar, il est le reflet de nous-mêmes.

En effet on le voit grâce à la personnalisation que chacun de nous fait de son portable. On ajoute des « straps ». Ce sont des petits accessoires très tendances, qui au départ servaient de sécurité pour éviter de faire tomber son téléphone et qui maintenant sont surtout utilisés pour montrer son look, son apparence. Il y a en plus des pochettes, des chaussettes, des coques de protection, avec différentes formes, différentes couleurs, il y en a pour tous les goûts. Tout comme les straps ils ont deux utilités, celle de protéger notre téléphone et celle de le rendre joli, à notre goût, de montrer notre personnalité.

Au Japon cette mode c’est beaucoup plus développée. De nombreux téléphones portables possèdent des dizaines de straps. Il y en a un nombre incalculable de marques, de formes différentes et possédant des caractéristiques diverses.  Par exemple,  les staps-nettoyeurs ont une surface en peau de chamois, idéal pour enlever toute trace sur l’écran du portable, ou encore, le strap-clignotant, qui clignote lorsque nous recevons un message, ou aussi les straps à capteur solaire qui emmagasinent de  l’énergie pour pouvoir se maquiller dans le noir.

Cependant du côté des français, nous sommes restés plus raisonnables. Nous possédons un ou deux straps mais nous ne concurrençons absolument pas les japonais. Nous apprécions plus  particulièrement les coques ainsi que les pochettes. Certains en possèdent plusieurs et les adaptent à la couleur de leurs vêtements. C’est un accessoire désormais au même rang que les boucles d’oreilles, la ceinture, le foulard… Mais ce phénomène reste modéré.

Le téléphone portable est une technologie que s’est approprié l’ensemble de la planète, il y en a 4,6 milliards.  Mais ils ne sont pas utilisés de la même manière dans tous les pays. Il serait intéressant d’étudier ce phénomène dans les pays du tiers monde qui je pense a un impact différent sur la population.

This entry was posted in 3eme cours 19/10/12. Bookmark the permalink.