Rapport N°1 : Les médias selon Marshall McLuhan

Marshall McLuhan étudia les médias et leur influence sur l’ensemble de la société. Dans son ouvrage Pour comprendre les medias (« Understanding Media ») en 1964, il développe cinq notions pour exposer sa thèse :

  • Tout d’abord le ‘village global’, ou ‘village planétaire’, qualifie les effets de la mondialisation, des médias et des technologies de l’information et de la communication. Les médias de masse véhiculeraient l’information qui fonderait l’ensemble des microsociétés en une seule. Il n’y aurait donc plus qu’une seule culture, une seule communauté « où l’on vivrait dans un même temps, au même rythme et donc dans un même espace. » McLuhan donne à ce phénomène 4 caractéristiques (interactivité, communauté, variété, vitalité) et 3 conséquences (bilinguisme et tribalisme, captation des décisions, prises de conscience planétaires).
  • Il dit ensuite que « Le médium c’est le message », ce qui signifie que le message et le contenu sont différents. Le fait essentiel de la communication n’est pas tant le message communiqué mais la communication elle-même et ses médias. L’idée même de « message », soit le contenu de la communication, est seulement accessoire.
    Un nouveau milieu apparaît à l’âge électronique, avec de nouvelles expériences et de nouveaux comportements. Il en résulte une radicalisation de la société, de nos comportements et de notre vie.
  • Le prolongement du corps humain (l’extension des hommes) : les technologies constituant notre environnement prolongent nos organes physiques et notre système nerveux. McLuhan parle de narcissisme et d’auto amputation due à la dépendance que créent certains médias et dont nous n’avons pas conscience.
  • Les médias chauds (radio, cinéma, conférences, livres) sont très complets, et ne permettent pas l’interactivité. Les médias froids (téléphone, télévision, internet) possèdent au contraire une faible quantité d’informations, nous laissant ainsi la possibilité de participer.
  • Enfin, il analyse l’impact des nouveaux médias sur notre vie grâce à la tétrade des effets des médias (renforcement, désuétude, rétablissement, renversement). Lorsqu’un média apparaît, qu’améliore-t-il ? Que rend-il désuet ? Que fait-il apparaître qui avait été désuet ? Que devient-il lorsqu’on le pousse à l’extrême ?

Pour comprendre les medias (1964), « Understanding Media ».
The Medium is the message (1967).
Laws of Media (1988) publié à titre posthume par son fils Eric.
Yoshiharu Tachibana.
Erkki Huhtamo (An Archaeology of Mobile Media).

This entry was posted in rapport1 Exposition de soi 2014, Uncategorized. Bookmark the permalink.