Rapport n°1

Marshall McLuhan (1911-1980) est un intellectuel canadien, professeur de littérature, philosophe et sociologue.
Il est un des fondateurs des études contemporaines sur les média. Auteur de”Pour comprendre les médias” publié en 1964, La thèse principale abordée dans le livre est: Le médium est le message.
Il nous fait part de cinq notions clés:
-Le prolongement du corps humain: Les médias d’après l’auteur, exercent une action profonde sur l’individu puisqu’ils sont le prolongement de nos organes physiques et de notre système nerveux.
-Le message est le média: McLuhan démontre que le message, contenu de la communication, est accessoire ; le véritable message étant le média lui-même: “[…] en réalité et en pratique, le vrai message, c’est le médium lui-même, c’est-à-dire, tout simplement, que les effets d’un médium sur l’individu ou sur la société dépendent du changement d’échelle que produit chaque nouvelle technologie, chaque prolongement de nous-mêmes, dans notre vie”.
-Le média chaud et le média froid: Le média chaud comprend la télévision, la radio… Ce média est dit à haute définition c’est à dire qu’il renvoie une grande quantité d’informations. Le média froid lui comprend le téléphone, et dit à basse définition car il renvoie peu d’information.
-Le village global: montre les effets de la mondialisation des médias des technologies de la communication et de l’information.
-La tétrade des effets et des médias:
1) Renforcement : qu’améliorent-ils ?
2) Désuétude : que rendent-ils obsolète ?
3) Rétablissement : que font-il réapparaître qui était devenu obsolète ?
4) Renversement : que deviennent-ils poussés à l’extrême ?

This entry was posted in rapport1 Exposition de soi 2014. Bookmark the permalink.