Rapport 1 : Erkki Huhtamo

Erkki Huhtamo est un historien, théoricien et spécialiste de l’historie et esthétique de l’art des médias. Il travaille en tant que professeur a l’université de Californie à Los Angeles (UCLA) dans le département de design de médias d’arts, de film et du média digital. Il a reçu son doctorat de l’histoire culturelle à l’université de Turku en Finlande. Il est l’un des fondateurs de l’approche émergents des médias étudiés et connus en tant qu’archéologie des médias.

En cours nous avons étudier un texte intitulé <<An Archeologie of Mobile Media>> , livre écrit par Erkki Huhtamo. Ce dernier aborde la notion de médias fixes et médias mobiles, mais aussi des différents moyens de communication.

Les médias fixes sont par exemple la télévision, la radio ou bien l’ordinateur. Ont peut voir que ces médias ont permit l’accroissement d’une technologie nouvelle et donc accessible a tous.  Les médias mobiles comme le téléphone, le portable ou l’ordinateur ont réellement changer le comportement des individus dans la société au quotidien. De nos jours la technologie gagne du terrain que toutes les choses auxquels nous avons l’habitudes de faire au quotidien comme à l’époque passe au numérique maintenant. En effet, écrire une lettre, ou lire un livre papier se transforment en courrier électronique par le biais d’adresses email, et d’e-Book pour les livres. Tout ce qui se faisait à la main devient maintenant une machine électronique avec laquelle les gens vivent avec notamment les portables et ordinateurs. Les individus s’envoient de plus en plus de documents et de messages par l’ordinateur ou le portable. Il y a la un réel progrès en matière de conversation instantanée rendant ainsi les choses plus simples et plus pratique.

Cependant Erkki Huhtamo le dit bien que l’arrivée des technologies fera disparaître d’ici la les livres par le e-book, même si certains continuent d’acheter et de lire le en version papier plutôt qu’en version numérique.

Bien que les technologies soient un plus dans un plan économique ,sociale,politique et culturel avec les communications, partages de photos, d’images, elles sont aussi nuisibles pour l’être humain car avec les réseaux sociaux: la vie privée que nous gardons, c’est-à-dire information personnelle n’est plus privée elle est devenue public a tel point que ça en prend de l’importance. Peut-on dire que la technologie et surtout les réseaux sociaux amène l’individu à penser librement et différemment sur sa façon de vivre ou bien est-il justement exposé aux risques qu’il suit face a la technologie et dans la société même?

This entry was posted in rapport1 Exposition de soi 2014. Bookmark the permalink.