“Solo Wedding”

La société insiste constamment sur le fait qu’à partir de la trentaine si l’on est n’est pas marié cela est problématique. Il y a ainsi une véritable pression pour les femmes, avec un système patriarcal qui prédomine encore. Les parents, les amis, la famille, mettent une certaine pression et poussent aux mariages pour reproduire le même schéma.                         Les générations précédant se mariaient très jeune, mais désormais, on constate que ce phénomène est désormais inversé.

Le 26 novembre 2014, la danseuse, chorégraphe, Haru Otanu nous a fait le plaisir de représenter une chorégraphie qu’elle a mise au point et qui se nomme “Solo Wedding”.

Sa chorégraphie aborde le thème du mariage plus précisément la place des femmes dans la société ainsi qu’une recherche de la signification du mariage, la perception de la jeune génération. Ainsi, sa chorégraphie est rythmée par toutes ces thématiques.

La musique choisie pour sa chorégraphie est celle de l’entrée de la mariée.
Vêtue d’une robe blanche renvoyant à la robe de marié traditionnelle.
Le choix de la musique ainsi que chaque mouvements, chaque gestes représenté faisait référence aux différents moments dans le mariage.
C’est-à-dire qu’à un moment de sa chorégraphie de par ses mouvements, elle représentait le mari et la mariée puis le passage des alliances, la lune de miel, puis la rupture du mariage.

This entry was posted in Solo Wedding 2014. Bookmark the permalink.