Rapport 3

Autoportrait d’Édouard Levé

Édouard Levé est un artiste conceptuel français, né en  1965. En 2007, il publie un livre “autoportrait” composé de phrases sans rapport les unes avec les autres qui décrivent des caractéristiques de l’auteur, envies, pensées, peurs…Il envoie le livre à son éditeur 10 jours avant de se suicider.

Ce livre peut apparaitre comme un journal intime car plus on avance dans le livre plus on en apprend sur la personnalité de l’auteur. Sans gène, il écrit ses pensées abstraites ou concrètes comme “je préfère regarder sur ma gauche” ou “j’espère ne jamais trouver une oreille dans un pré. Bien que le livre n’ait pas la forme classique d’un journal intime, avec le récit daté de la journée, il n’en reste pas moins un recueil très intime. Une phrase isolée n’a pas d’intérêt pour connaitre l’auteur, mais l’addition de toutes ces phrases forment la personnalité propre d’Édouard Levé.

Il est possible de se comparer, de voir quelle phrase nous correspond et laquelle ne nous décrit pas du tout. Le lecteur ressent une empathie avec l’auteur, car il lui trouve des points communs. En écrivant des phrases neutres, l’auteur se décrit et permet au lecteur de s’identifier. Édouard Levé s’expose donc totalement par le biais de l’écriture, et réinvente la forme du journal intime.

This entry was posted in rapport3 Exposition de soi 2014, Uncategorized. Bookmark the permalink.