Sophie Calle, la vie, l’oeuvre

Sophie Calle est née le 9 octobre 1953. Elle est une artiste plasticienne,  écrivaine, et réalisatrice française. Très jeune, elle est influencée par son père, collectionneur, et les amis de ce dernier  à  s’orienter vers la création artistique. Pendant sept ans elle voyagera à travers le monde avant de rentrer dans la ville de Paris qui lui semble alors inconnue, étrangère. Alors perdue, puis dans le but de s’occuper, elle décidera de suivre des inconnus  dans la rue, de les photographier, et noter leur déplacement.

Plus tard, en 1979, à la suite des remarques d’une amie sur la tiédeur de ses draps, Sophie Calle  décide de tenter une expérience, pour cela elle invite des amis mais aussi des inconnus croisés dans la rue  à dormir dans son lit et à se relayer toutes les huit heures  pendant huit  jours, vingt-quatre heures sur vingt-quatre de manière à ce que son lit ne soit jamais inoccupé. Elle observe les invités qui dormaient et prenaient une photos d’eux toutes les heures. Parmi ses invités se trouvait la femme d’un critique d’art, qui a parlé de son expérience à son mari qui intrigué est allé voir de quoi  il s’agissait.

Cette expérience est la première oeuvre qui a pour nom Les Dormeurs de Sophie Calle en tant qu’artiste. En effet, c’est ainsi que Sophie Calle devient une artiste. De son envie de se distraire, Sophie Calle a donnée vie à une véritable démarche artistique, et de de ses documents  elle en a fait une oeuvre.
Sophie Calle  est une artiste d’autant plus intrigante qu’elle a choisi de faire de sa vie une oeuvre. Ainsi mettra-elle aussi en scène la mort de sa mère, ses amours mais aussi d’autres éléments de sa vie; On ne parle alors plus de l’oeuvre d’une vie mais de la vie comme oeuvre.

This entry was posted in rapport4 Exposition de soi 2014. Bookmark the permalink.