autobiographique

J’en ai vraiment marre de vivre dans un immeuble dont les murs ne sont pas épais. La veille, nos voisin du haut avaient invités quelques uns de leurs amis et avaient fait une petite fête entre eux. Durant toute la nuit,ils n’ont pas arrêté de faire du bruit.

Un jour, je suis allé à la bibliothèque pour lire. Je lisais un livre dans un coin tranquille. Soudain, une dame avec un enfant d’à peu près six ans s’est assise sur le banc d’à côté. J’ai continué à lire mais le petit garçon n’arrêtait pas de courir partout et je ne pouvais pas me concentrer. Puis, il a commencé à hurler. ça me dérangeait. L’enfant, lui, continuait à hurler. Sa mère ne faisait rien, elle lisait un livre. Apparemment, ça ne la gênait pas mais moi, ça me dérangeait. L’enfant, lui, continuait à hurler de plus en plus fort. Soudain, Il s’est arrêté et il a pleuré. C’est alors que j’ai eu une idée. Je suis allé le voir et je lui ai donné un bonbon et il s’est tout de suite calmé.

 

This entry was posted in Uncategorized. Bookmark the permalink.