尋常な話 – 2 踏切 / Des histoires ordinaires – 2 Le passage à niveau

Le passage à niveau

Je déteste le passage à niveau.
Encore plus le passage à niveau d’une journée agréablement ensoleillée de l’été.

Un homme me visita à Kyoto que je ne voulais pas voir.
Je m’enfuis et m’abritai chez mes amis car j’eus peur.
Lorsque je décidai de le voir finalement,
cet homme arrêta décidément son pas devant un passage à niveau,
comme s’il attendit le train qui allât venir vers lui,
comme s’il attendit le train qui courût vers lui pour l’écraser.

Je déteste le passage à niveau,
notamment un passage à niveaux qui me rappelle
une image effrayante sous la lumière très forte
et ses mains tremblant du désespoir…

 
Exif_JPEG_PICTURE
2 踏切

わたしは踏切が嫌いだ。
夏のつよい陽の光がさし過ぎてしまったような午後の踏切は、とりわけ嫌いだ。

ある男が京都にわたしを尋ねてきて、わたしは会いたくなかった。
恐ろしいのでわたしは友人の家などにさんざん逃げ回った。
しかし仕方ないので会うことにした際、
男は踏切の前で立ち止まって、
あたかもいつかやってくる電車を待つかのように
電車がやってきたらそれに轢き潰してもらうのを待つかのように。

わたしは踏切が嫌いだ。
あの夏の日をわたしに思い出させる
強すぎる光と震えた手を思い出させる
そういう踏切はとりわけ嫌いだ。

 

*ce série représente un univers où se mêle l’histoire vraie et la fiction.

One thought on “尋常な話 – 2 踏切 / Des histoires ordinaires – 2 Le passage à niveau

  1. Pingback: 書き散らかしの信仰 :「現代的ドラマツルギとその構造に基づく文学創作」/ Création des romans selon la nouvelle dramaturgie et structure littéraire | salon de mimi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *