Le Print Club

L’ancêtre du Sha-mail, le “Print Club” (du japonais Purinto Kurabu ou encore Puri Kura), est une cabine photo permettant de prendre des photos-autocollantes personnalisées par la suite et développées immédiatement. Le “Print Club” fut inventée durant l’été 1995 et était au départ une cabine de photo d’identité, comme Photomaton ou Photobooth, qui eux furent inventés en 1925 aux États-Unis. Elle fut l’objet d’un véritable changement chez les japonais qui, jusqu’à la fin des années 90, détestaient être photographiés, et qui deviennent par la suite des adeptes du “Print Club”, développant même un caractère narcissique et avide pour s’embellir. On peut ainsi dire qu’ils furent “galapagonalisés” ! (#coursprécédent) 😛

C’est en 1997 qu’elle atteint son apogée, surtout chez les jeunes japonais(es) qui les utilisent en tant que souvenirs dans des albums spécifiques nommés Prikura-cho (agenda de Prikura), ou tout simplement pour en faire une collection ou encore pour les partager avec leurs amis. Plus le temps passe, plus le “Print Club” évolue, notamment grâce à la modification automatique de la couleur des cheveux, du teint ou encore la modification de la taille des yeux ! Il fut l’objet d’une vraie vogue, comme une communication sociale entre  jeunes. Le “Street Snap” ressemble beaucoup au “Print Club”, mais lui permet de prendre des photos des gens de la tête aux pieds.

Mais les avancées technologiques ne s’arrêtent pas là ! En effet, plusieurs applications furent créées, en particulier celle pour Iphone qui fut créée en 2010 et appelée “Photomaton” (quelle inventivité  ^_^) dans laquelle on retrouve les changements de cadres et des fonds avec en plus la possibilité de déformer et reconstruire les visages par des effets, le but étant bien sûr d’amuser les gens. Cependant elle n’égale pas la fameuse et traditionnelle cabine “Print Club” qui, elle, embellit les photos.

Parmis les évolutions du “Print Club”, il y a celle en 2006 qui permit de fournir des portraits sous forme numérique téléchargeables et échangeables, une vraie révolution ! Elle est cependant payante pour la première opération :/ … En contrepartie, on peut obtenir très facilement des images améliorées et personnalisées, de quoi se créer de bons souvenirs. 🙂

Ainsi, il conduit à une nouvelle tendance de l’exposition de soi, visant à éliminer les barrières sentimentales contre la diffusion des images personnelles. 😉

This entry was posted in exposition de soi 2015 rapport 3. Bookmark the permalink.