Rapport 3 : Un art dénonciateur.

Dénoncer les faits, viser la réalité, le street art n’est pas seulement un art esthétique, nous pouvons faire passer des messages à travers ces oeuvres.

Dépendance aux réseaux sociaux, l’écologie, la guerre, la pauvreté, souffrance animal .. aucun concept n’échappent

 La chasse aux abonnés et aux “like” !

 

 

 

Le réchauffement climatique !

 

 

 

 

 

 

Une urbanisation massive !

 

 

 

 

 

Dénoncer la guerre !

 

 

 

 

D’un autre coté, les réseaux sociaux permet de partager ces oeuvres contestataire en espérant toucher le plus grand nombres de personnes tout en gardant l’anonymat.

 

This entry was posted in exposition de soi 2019 rapport 3. Bookmark the permalink.