Installation par Keita Mori @Galerie Catherine Putman

SONY DSC

Installation par Keita Mori @Galerie Catherine Putman
(Voici, c’était cette exposition)
11665408_916909135039693_4991339905499255305_n

Keita Mori, artiste japonais, est un spécialiste de dessin fait par le « fil ». On connait des artistes qui utilisent des fils comme matériaux principaux tel Chiharu Shiota (qui représente actuellement le pavillon japonais à la Biennale de Venise) mais l’usage des fils de Keita Mori est différent. Différent ou bien précaire.

SONY DSC

Le fil comme matériau est en principe utilisé pour nouer des objets, créer un lien entre les deux objets, fixer des corps solides, construire une structure des fils, voire même pour devenir une masse (comme un de ces aboutissements serait un tissu). Chez la série de « Bug report » de Keita Mori, le rôle du fil ne s’y limite pas.

SONY DSC

Son fil ne crée pas forcément un lien stable mais laisse des objets en suspens. Au lieu de construire une architecture absolue, son fil est pendu avec son bout libre. Une construction déjà faite est parfois toute démolie par l’artiste lui-même tout en gardant des traces de la colle (mise par le pistolet) sur sa surface rêche. C’est le fil même qui cherche sa place. Le fil cherche à s’installer à son lieu. C’est pourquoi sa série s’appelle peut-être « Bug Report ». Le destin (le résultat) est fondé sur le hasard – le mouvement libre du fil ou l’intuition de l’artiste.

SONY DSC

Nous avons récemment travaillé ensemble (lors de l’installation – performance « Peace Report 2015 – Corpus » : web article http://www.mrexhibition.net/wp_mimi/?p=3777). Son fil a joué encore un rôle différent. C’était, une part, un dominant qui détermine l’ensemble de la signification de tous les écrans ouverts sur le mur. D’autre part, un subordonné qui est ballotté par la forte image (des fragments des articles des journaux coupés par les participants), qui est pré-déterminé par le lien sémantique (textes et images des articles). Ce qui me tient comme intéressante signification du fil chez l’oeuvre de Keita Mori est, me semble-t-il, cette nature éphémère.

Keita Mori : artiste website http://keitamori.com

SONY DSC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *